GBS SERVICES·Négociations en cours

Destination finale sur l’accord fin de carrière

Comme promis, le récit de nos aventures téléphoniques matinales. C’est une première pour nous, nous avons participé à la réunion de négociation par téléphone de Nantes.

Pas d’avancées significatives sur l’accord d’accompagnement de fin de carrière.
Des propositions de la direction qui restent très timide. La dernière version doit nous être envoyé d’ici fin de semaine.

Comme toujours à la CFDT, aucune décision n’est prise à la légère et la démocratie fait voix. Aussi, notre section (càd élus et adhérents) devra s’exprimer sur un positionnement positif ou négatif.

Que nous offre cet accord :
–  Entretien de fin de carrière : sur demande des salariés à partir de 55 ans,
– Formation préparation à la retraite prise en charge par la direction (formalités, accompagnement du changement, …),
– Tutorat : chaque senior ayant notifié son départ à la retraite peut devenir mentor d’un(e) collègue pour lui faire bénéficier de son expertise en échange d’une prime de 200€ brut (20% du temps de travail pourra y être consacré),
– Tutorat inversé : a l’inverse, tout senior en fin de carrière peut demander à être formé à une compétence présente dans l’entreprise par un collègue (maximum 2h par mois), ce collègue se verra attribué une prime de 200€,
– Télétravail : tout salarié ayant notifié son départ a la retraite pourra bénéficier de 3 jours de télétravail avec une présence sur le lieu de travail de 2 jours minimum (la direction ne pourra s’y opposer),
–  Déplafonnement du CET : a partir de 55 ans, le plafond de 130 jours de CET disparaît,
Abondement du CET : la direction souhaite abondé de 50% les jours de CET pour tout salarié ayant notifié son départ a la retraite. Néanmoins, cet abondement n’interviendra pas au moment du départ mais à chaque jour de CET posé avant le départ (dans la limite de deux jours par semaine)
– Passage a temps partiel : la direction s’engage à faciliter le passage a temps partiel à partir de 55 ans sur demande des salariés (28h a partir de 55 ans – 24h a partir de 60 ans).

Notre plus grande inquiétude est la perte financière en cas de temps partiel et nous sommes assez déçu que l’abondement ne puisse pas se faire sur deux formules, celle que nous propose la direction et celle qui était présente chez Endel, à savoir un abondement de 50% one-shot au moment du départ a la retraite.

N’hésitez pas à commenter ou nous envoyer vos impressions par mail 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s