Autres·GBS SERVICES

Union Syndicale pour (ou contre) Bright

Un rêve inaccessible chez GBS Services

L’union fait la force ! Vous le savez, vous qui nous lisez avec fidélité et bienveillance 🙏 , ce dicton est cher à notre collectif CFDT.

Aussi nombre d’entre vous nous demande parfois et encore plus en ces temps très troublés, pourquoi les syndicats de GBS Services ne s’unissent pas pour contrer ou contraindre la direction ?

Aujourd’hui, nous avons décidé de prendre le clavier afin de répondre et expliquer pourquoi, même pour le projet Bright, nous sommes dans l’impossibilité de concrétiser une union.

Le collectif CFDT de GBS Services n’a jamais été, même si certains se plaisent à le dire, dans l’opposition systématique. Nous sommes et serons toujours dans l’échange, le compromis et la recherche de solutions les plus positives possibles pour la majorité des salarié.es.

Depuis 2019, la direction de GBS Services n’est ni dans l’échange ni dans le compromis et cela pour une raison simple, elle ne rencontre pas d’obstacle autre que la CFDT et trouve toujours une majorité de signataire. Que ce soit en négociation ou en instance, les autres organisations syndicales donnent plus l’impression de lutter contre nous que pour les salarié.es.

Nous n’allons pas revenir sur les dossiers CSE ou CSSCT ou la CFDT doit faire intervenir la DIRECCTE pour arbitrer les comportements de la direction mais aussi, des autres organisations syndicales. 

Nous allons nous concentrer sur le dossier Bright.

Depuis les premières annonces officielles de la direction, la CFE-CGC n’a pas donné de positionnement clair, sont-ils pour ? Sont-ils contre ? Quelles sont leurs demandes ? Quels engagements attendent-ils de la direction ? Difficile de s’unir avec autant d’inconnues.

Concernant la CGT, outre les déclarations incendiaires, nous attendons quelles sont leurs demandes et attentes concernant les salarié(e)s impacté(e)s. De plus, reste gravé dans nos mémoires, le changement de position « éclair » de la CGT concernant l’accord relatif au Statut collectif de décembre dernier. Nous avons eu une brève lueur d’espoir lorsqu’ils ont refusé de signer nous donnant l’opportunité de négocier un filet de sécurité salarial.

Le lendemain, nous avions un retour brutal à la réalité lorsque la CGT a annoncé être finalement signataire non seulement de l’accord relatif au Statut collectif mais en bonus, signer également l’avenant à l’accord relatif à l’aménagement du temps de travail dont l’ajout de dernière minute consistait à donner 12 jours de RTT aux cadres C2 (directeurs et directrices de CSP)….. Vous comprendrez que la confiance est impossible dans ce cas.

Tout n’est cependant pas perdu, la section CFTC de GBS Services s’est rapprochée de la CFDT et nous travaillions main dans la main afin de passer le projet Bright au crible, poser toutes les questions nécessaires, obtenir toutes les informations essentielles afin de réussir à négocier un réel accord de suivi et d’accompagnement des salarié.es impacté.es !

Cette alliance s’est fait connaitre à la direction par une déclaration commune lors du dernier CSE.

Comme à notre habitude, dès que nous aurons de plus amples informations, nous reviendrons vers vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s