GBS SERVICES·Négociations en cours

Attention, poudre aux yeux

Alors même que la CFDT n’a pas donné son positionnement concernant les points déjà abordés de changement de convention collective, la direction de GBS Services a diffusé un mail enjôleur pas très exhaustif qui a une vocation que l’on a du mal à saisir.

En effet, vous avez pu lire dans nos articles précédents notre désapprobation quand à la précipitation de la direction a vouloir reprendre les négociations dès le 8 juillet. Beaucoup d’autres sujets sont en cours et la crise Covid est très loin d’être finie. Nous étions d’ailleurs en CSE Exceptionnel ce matin pour une information et consultation sur le passage de la France en risque « Orange » par Engie Global Care. Nous posterons un article demain sur ce sujet.

Nous sommes donc très étonnés par le mail reçu en tout début d’après-midi. Nous en avons d’ailleurs fais part à notre DRH. Nous souhaitions partager avec vous notre surprise mais surtout vous mettre en garde contre des effets d’annonces et des chiffres qui sortis de l’assiette de calcul réel n’ont plus tout à fait le même impact.

Dans la catégorie poudre au yeux, nous avons donc :

– Prime vacance qui passe de 30 à 35%. Cela parait super oui mais, attention, pour les ex-cofely qui n’ont pas voulu lisser leur 13ème mois, il y aura une perte car le 13ème mois en question ne sera plus dans l’assiette de calcul comme aujourd’hui,
– 27 jours de congés plutôt que 25. Cela ne constitue pas vraiment un gain pour toutes les personnes (et elles étaient nombreuses) qui s’arrangées pour avoir les 2 jours de fractionnement,
– Parentalité : un hors-sujet… Cela n’a rien à voir avec le changement de convention collective. De plus, le gouvernement a annoncé le 23 juin dernier que le congé paternité serait allongé. C’est une bonne mesure mais ne nous y trompons pas, cela n’a rien à voir avec le sujet premier de notre convention collective qui par exemple prévoit le fameux forfait accouchement inscrit dans la prévoyance TP, CA c’est un sujet en lien avec la convention !

Nous ne cherchons pas la petite bête mais notre rôle est de rester vigilant et surtout professionnel. Si la direction a opté pour un changement de convention collective, c’est bien dans le but de faire des économies : sur la caisse des congés, sur les minima TP, etc… Et non pas pour booster notre socle social, ce qui aura pour effet d’augmenter le coût pour nos clients.

A la rentrée, quand nos équipes seront reposées et toutes sur le pont, nous vous ferons un état des lieux factuels sur les congés, les indemnités de départs (tous motifs) et ce que nous devons absolument préserver de notre futur ex convention collective. Tout cela à la rentrée et seulement à ce moment-là car nous refusons de céder à la précipitation !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s