Autres·GBS SERVICES

Arrêt Garde d’enfant

Des efforts, de la solidarité
Mais pour qui et pourquoi ?

 

Lorsque les annonces de l’état puis celles de la direction sont tombées concernant la mise en chômage partiel des personnes jusque là en arrêt garde d’enfant, nous sommes immédiatement montés au créneau, peu importe si nous étions les seuls ! Le jeu en valait la chandelle !
Il était inconcevable pour nous de laisser sur le bord de la route le très petit nombre de parents (6 salariées) au sein de GBS Services être mis en chômage partiel et perdre de la rémunération alors que depuis le 16 mars nous faisons toutes et tous des efforts au nom de la solidarité !

Notre priorité n°1 était claire depuis le début de la crise :

Préserver les salaires à 100%

Nous sommes surpris et en colère que la direction ne nous ait pas entendus et refuse notre demande de prise en charge de la perte de salaire (16% du net) pour ces personnes pour le mois de mai.

C’est un signe inquiétant qui nous interroge sur l’objectif et la finalité des efforts et la solidarité de toutes et tous chez GBS Services sur les mois d’avril et mai !!!

Qu’en est-il de l’engagement de maintien du pouvoir d’achat des salarié(e)s annoncé en webinar ?

A qui va bénéficier les efforts des salarié(e)s ? Pour qui est cette solidarité ?

Cela s’annonce mal, nous étions sur le bon chemin. Mais nous nous sommes engouffrés sur une route des plus sombres, l’heure du bilan et des compensations s’annoncent difficile et la CFDT durcira le ton en conséquence !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s