GBS SERVICES·Négociations en cours

Egalité Professionnelle – Index

Derrière ces 2 mots, une grande ambition : l’égalité entre les femmes ET les hommes au sein des entreprises, mais pas seulement.
Quand on entend égalité professionnelle, on pense aussi à toutes les personnes qui pourraient être discriminées de par leur appartenance ethnique, sociale mais aussi leur sexualité.

Nous sommes conscient(e)s que les négociations au sein de GBS service ne vont pas changer la phase de notre société voire de notre groupe ENGIE mais pour autant nous profitons d’une vague très positive .
Les bouddhistes disent que le mal apporte toujours dans son sillon des changements positifs. Aussi, le drame de Toulouse a ouvert les yeux a beaucoup de personnes dont la direction de GBS services porté par une DRH qui a pris le sujet très au sérieux. Elle a dans l’optique de mettre rapidement des actions en place et surtout un suivi, le tout en collaboration avec les organisations syndicales et les instances représentatives du personnel.

Notre toute 1 ère demande sur l’égalité professionnelle était de pouvoir travailler sur la base de l’index éga pro instaurée par l’état. Notre entreprise devait remettre ces chiffres au 1 er septembre 2019 .
Lors de la réunion du 28 mai, la direction nous a donc donné les résultats de leur travail et de leur notation par rapport à l’éga pro. La société gbs service a obtenu la note de 89 sur 100. Pour info, la note minimale que les entreprises doivent obtenir est de 75 sur 100. En dessous de ce seuil, elles sont passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 1% de la masse salariale . Nos chiffres ne sont donc pas mauvais mais nous avons encore une marge de progression avant d’obtenir l’égalité à laquelle nous aspirons toutes et tous.

Afin de garder une cohérence avec les autres accords signés au sein de GBS service, nous avons demandé à la direction l’établissement d’un avenant à l’accord d’égalité professionnelle déjà signé en 2018. Nous y spécifieront la mise en place d’un plan d’action sur 3 ans, menée à partir de 6 (pour l’instant) axes principaux avec une commission de suivi à minima une fois par an entre signataires de l’accord et instances représentatives du personnel . Des indicateurs fiables, factuels et pertinents pourront ainsi être mis en place et être suivi comme par exemple :
– Rémunération mais surtout avantage en nature (actions, etc…)
– Recrutement (déséquilibre H F sur les ETAM + de femme, déséquilibre F H sur les cadres + d’homme)
– Evolution de carrière (Egalité des chances pour les évolutions de carrière, promotions, formations etc…)
– Équilibre vie pro vie perso (enfant malade, congé parentaux, congé paternité…)
– modalité d’organisation du temps de travail,
– équilibre relation Homme/Femme, sexisme

Cette liste n’est bien entendu pas limitative mais nous n’allons pas tout vous dévoilé tout de suite 😉.
Nous pourrons nous y appuyer pour les campagnes de nao et de promotion. Pour l’instant, la direction n’est pas fermé à ce mode de fonctionnement, nous verrons leur premier projet.

La prochaine réunion concernant l’égalité professionnelle aura lieu le 18 juin. D’ici là, nous aurons pu établir avec l’ensemble de la section CFDT et des salarié(e)s qui souhaiteront s’y joindre des actions clés qui permettront de faire évoluer les mentalités et donc la situation des femmes et des hommes au sein de l’entreprise.
Lorsque l’on voit les chiffres sur les catégories socioprofessionnelles, les efforts les plus importants à faire sont de loin sur le domaine de la catégorie des cadres et de la composition de notre codir. Les femmes y sont moins représentés que dans les autres catégories socioprofessionnelles et elles y sont également moins bien rémunérées . Nous ne perdons pas pour autant de vue les écarts également présents chez les Etam et leur évolution.
Il faudra également promouvoir la mixité dans ces activités. Nous pouvons remarquer que dans les service de comptabilité auxiliaire mais aussi en paye et en formation que les femmes sont sur-représentées. Et oui, l’égalité c’est dans les 2 sens 😉.

En résumé, avec une direction ouverte sur le sujet, avec notre déléguée syndicale GBS Services qui est référente sexisme CFDT Engie et une section dynamique comme la nôtre, ces négociations s’annoncent très intéressantes et riches 😉.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s