ENGIE·GBS SERVICES

Le projet Bright enfin dévoilé

L’information tant attendue est enfin tombée.

L’avenir de GBS Services dévoilé !

La direction nous a présenté le projet d’envergure du groupe mais surtout les impacts sur GBS Services.

Cette fois c’est officiel et cela diffère des informations communiquées il y a peu.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, une courte explication sur le projet BRIGHT nous semble indispensable.

BRIGHT : Il s’agit d’une nouvelle entité « autonome » en cours de création chez Engie. Quelle différence avec ENGIE Solution ? Et bien Engie Solution n’était qu’une marque, BRIGHT sera une entité juridique autonome chez Engie. Lorsque BRIGHT sera créée, Engie lui cèdera ses actions d’Inéo, Axima et GBS Services. Nous n’appartiendrons donc plus directement à Engie mais à BRIGHT qui elle appartiendra à Engie.

Parallèlement à la création de BRIGHT, notre société GBS Services va être scindée en 2 comme annoncé il y a quelques semaines.

La société Newco GBS Engie sera créée dans le groupe Engie :

Cette nouvelle entité prestera pour les clients Cofely et Engie Home Services qui n’intègrent pas le projet BRIGHT. Ces activités seront regroupées à Nanterre avec deux antennes paye actuellement sur Lyon Madura et Nantes Insula.

La société GBS Services sera cédée à la nouvelle entité BRIGHT :

GBS Services prestera uniquement pour BRIGHT à savoir nos clients actuels, Inéo et Axima. Petite particularité, nous continuerons à prester pour Endel tant que la société ne sera pas vendue, même si celle-ci ne fera pas partie de BRIGHT.

Vous l’aurez compris, la « surprise » du projet présenté en CSE le 19/02/2021 réside dans le fait que contrairement à ce que la direction a annoncé en webinar sur janvier, toutes et tous les salarié.es ne suivront pas leurs clients !

Effectivement, pour des raisons que nous ne pouvons que supposer car aucune explication à ce changement de trajectoire ne nous a été donnée, les salarié.es de Villeurbanne se voient retirer leurs dossiers Cofely qui seront confiés aux salarié.es de Nanterre en « échange » de leurs dossiers Inéo.

Ce mauvais tour que la direction joue aux salarié.es n’aide pas à restaurer une confiance déjà très fortement mise à mal depuis l’annonce en février 2020 de changement de convention collective.

Depuis cette annonce, nous avons une petite et très mince lueur d’espoir, la CFDT n’est pas seule dans l’opposition car, le DS CGT, maintenant personnellement touché semble plus réticent à signer et/ou valider les propositions de la direction. Il faut dire que jusqu’à maintenant il a été signataire de 100% des accords (joli score lol!) ! Coïncidence… Nous vous laissons seul juge 😉

L’analyse de la CFDT est teintée de gris … En effet, le nouveau visage de GBS, que ce soit chez Engie ou chez BRIGHT n’est ni tout blanc, ni tout noir, aucune situation n’est idyllique ou catastrophique.

Les deux « projets » nécessiteront un énorme travail syndical, juridique, de la concertation avec les salarié.es impacté.es que ce soit à Nanterre ou Villeurbanne et même ceux qui restent chez Services.

Le « dossier » présenté en CSE est très mince et de très nombreuses questions devront trouver des réponses avant une quelconque mise en place.

La commission CSSCT devra également travailler de concert avec les RP de Villeurbanne puisque le site n’y est pas représenté actuellement.

Outre le transfert de dossier qui est une question très épineuse, il faudra également gérer le transfert des salarié.es vers la nouvelle entité.

Nous devrons donc travailler sur deux gros sujets :

GBS Services                                                 

Prise en charge des salarié.es de Villeurbanne en vue du transfert des dossiers. Sécurisation de leurs emplois dans les meilleures conditions. Focus particulier sur la comptabilité fournisseur ainsi que les note de frais.

Interrogation sur les salarié.es de Nantes qui preste pour Cofely au niveau du call center.

Enfin quelles sont les options pour les salarié.es qui ne souhaiteraient pas être transférer chez Newco ? Possibilité de rester chez GBS Services ? Mobilité groupe ? Quelles sont les garanties ?

Newco GBS Engie

Quel accompagnement pour les personnes qui changeront de poste ?

Quid des « acquis » mieux disant (moins pire…) que la nouvelle convention collective et des nouveaux accords ? Dans les dossiers présentés aux organisations syndicales, on ne parle que des mesures conventionnelles.

Quelles garanties et quels engagements de notre direction actuelle concernant le maintien des accords tel que l’intéressement, l’abondement, le CET, l’accord PSO etc… jusqu’aux nouvelles négociations ? Et dans quelle mesure les engagements de cette direction seront opposables à la nouvelle direction Newco ?

Les élu.es CFDT devront plus que jamais être sur tous les fronts, parallèlement à l’énorme dossier de scission, nous devrons négocier l’accord GEPP qui traite justement les sujets de scission vente fusion etc…

Vous pouvez compter sur nous pour vous accompagner, vous informer mais surtout pour mener chaque combat jusqu’à son terme comme nous le faisons depuis 2017 😉 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s