Autres·GBS SERVICES

La colère du syndicaliste

Projets après projets, batailles après batailles, parfois on peut s’essouffler, on est même parfois tenter d’abandonner… A la CFDT, ça nous incite à sortir les dents 😉.

Avant-Hier, en CE, nous avons eu l’impression d’être assis sur une chaise inconfortable et voir un TGV passer…
La direction organise, désorganise, réorganise, elle consulte (ou pas) les instances, avec des dossiers pas toujours très clairs et surtout dénuée de toute empathie envers les équipes.
Les équipes GBS sont considérés comme de simples salarié(e)s et non des collaborateurs. On subit les décisions des directions, on ne collabore pas, on ne nous écoute pas. Nos propos sont peu être un peu durs mais c’est la réalité de nombreux salarié(e)s de GBS.

Comment les équipes Toulousaines vont prendre ce nouveau changement de discours de la direction concernant leurs activités ?
Depuis plusieurs années, on leur promet que la pérennité de leur site n’est pas remise en cause et que les activités qui leur sont dévolues sont l’intérim et la formation. Or, les 12 nouveaux postes qui vont être ouverts pour l’activité formation de Cofely seront affectés à Nantes…..
Quels sont les arguments de la direction… A Nantes il y a la paye et la responsable OneHR. Dommage me diriez-vous, il y a quelques temps, Toulouse faisait de la paye aussi….
Quelle confiance pourront nous désormais avoir envers les engagements de la direction ?

Le site de Toulouse est en souffrance, ils perdent de l’effectif, leurs métiers sont en temps faible et d’autres sujets graves ont impacté et blessé les salariées il y a peu.
La direction fait pourtant le choix d’ignorer ces souffrances et préfère privilégier des sites plus importants en terme de volume de salarié(e)s, peu importe les conséquences psychosociales…

La CFDT a connu des réussites importantes chez GBS Services, reconnaissance du droit de dispense, application de l’accord social européen et versement de prime de mobilité (pas autant qu’on l’aurait souhaité mais quelques-unes), travail sur les classifications etc… mais aujourd’hui nous avons reçu un coup très dur !
Nous avons pu constater que la direction décide seule d’une ligne de route économique sur laquelle les emplois et les personnes ne sont pas au premier plan et qu’elle n’est pas prête à construire avec les organisations syndicales.

Ce coup nous a coupé le souffle, notre DS sudiste connait un petit coup de blues mais n’ayez crainte l’ensemble de la CFDT se relèvera encore plus combative.
Nous devrons peut-être étudier le fait d’avoir une posture moins « constructive » envers la direction. Si la manière douce ne passe pas, nous devrons employer la manière forte 😉.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s